Accueil > course, entraînement, faune, vie à Québec > Le carouge… he’s back ! Ah non !

Le carouge… he’s back ! Ah non !

Danger - Carouge à épaulettes !  Source de l'image: www.openclipart.org

Danger - Carouge à épaulettes !

Connaissez-vous le redoutable carouge à épaulettes ?  Je me souviens que quand j’étais tout petit, on les appelait « les corneilles avec des ailes rouges » !  À cette époque, je ne savais pas que ce bel oiseau n’est pas très sympathique.

Mon problème, c’est qu’il est de retour de son aire d’hivernation.  Je ne sais pas où c’était, mais il aurait bien pu y rester !  Vous vous souvenez des nombreux oiseaux qui tombaient du ciel, morts, en Arkansas ? C’étaient des carouges… Il paraît, selon le site Faune et flore du pays qu’il est un signe annonciateur du printemps au Canada. Bof, un merle (un « rouge-gorge » de mon enfance !), ça ferait le travail !

Pourquoi en veut-il autant à ce joli oiseau », dites-vous ?  C’est simple.  Il y en a un qui niche près d’un parcours que j’aime bien pour courir.  Pas du tout « sexy » comme endroit, mais ça m’amène à une belle longue et lente montée de 2 km, c’est idéal pour un petit entraînement un peu plus exigeant.  Or, M. Carouge ne tolère pas qu’on passe près de son domaine: il s’énerve, crie, puis s’envole et vous tourne autour de la tête !  Sachant qu’il a un bec tranchant, pointu et conique, c’est « un peu » inquiétant ! Son comportement agressif a peut-être quelque chose à voir avec le fait que le petit coquin est extrêmement polygame: on peut compter jusqu’à 15 femelles sur le territoire d’un seul mâle. Sacré jaloux va !

Lecteurs qui habitez hors de l’Amérique du Nord, n’ayez crainte, ce volatile n’existe pas par chez vous. Pour les autres, un « portrait robot » de cet assaillant ailé serait utile pour vous éviter des survols à basse altitude !

Carouge à épaulettes

Carouge à épaulette. Crédit photo: René Lortie. Site web: http://rlortie.ca/

En voici d’abord une photo.

Puis voici un indice sonore de sa présence, on entend d’abord ce qui est considéré comme son chant au début, puis ensuite ce qui est considéré son appel (les « tchak, tchak, tchak »).  Mais, le plus important, c’est que lorsque le non-sympathique volatil s’énerve (alors que vous ne lui avez rien fait, bien sûr !) son cri d’alerte est un « ti-ou » très caractéristique.  Je n’en ai pas trouvé d’exemple sur le web, mais retenez bien cela:  « ti-ou », un signe de danger venu du ciel ! 
.

Ah ! Pour ceux qui seraient curieux de voir les femelles carouges qui ont le plaisir d’être les nombreuses « conjointes » de M. Carouge, eh bien en voici une photo ci-dessous. Comme pratiquement toutes les femelles oiseaux, leur plumage est composé de couleurs moins éclatantes comparativement à celui du mâle.

Donc, pas toujours facile et sécuritaire la vie de coureur ! Avez-vous des expériences d’animaux agressifs envers un gentil coureur ?

Maman carouge nourrit son oisillon

Maman carouge nourrit son oisillon. Crédit photo: René Lortie, site web: http://rlortie.ca/

  1. 5 avril 2011 à 22:01

    Merci pour le cours d’ornithologie ! Si cet oiseau est polygame, c’est normal que le mâle soit plus voyant que la femelle. Chez les oiseaux qui reforment toujours le même couple (ipigeons, oies, grues, mouettes, fous de bassan,etc), les couleurs sont peu différentes entre les deux sexes.

    • 6 avril 2011 à 20:52

      Merci à toi aussi, je ne savais que les oiseaux « plus monogames » étaient plus similaires au niveau de leur plumage ! Il y a une certaine logique. Merci de l’info !

  2. 6 avril 2011 à 10:07

    Aïe! Heureuse de ne pas en croiser près de chez moi… Est-ce que leur agressivité dure surtout durant la saison des amours? Sinon, faudra changer de route pour la prochaine course! À Montréal, je trouve que les écureuils sont irritants. Dans les parcs, surtout, ils n’ont peur de rien. Je n’ai jamais été attaquée par un d’eux, mais j’avoue que j’ai toujours redouté l’événement.

    • 6 avril 2011 à 20:50

      Ils sont agressifs tant qu’il y a des petits dans le nid je crois. Mon « expérience » a eu lieu l’an passée, après une journée particulièrement chaude. Peut-être que la chaleur accablante avait affecté son humeur ! Avec les écureuils, ils faut se méfier: j’ai vu un monsieur en nourrir quelques-uns, mais il en « oubliait » constamment un jusqu’à ce que celui-ci lui signale sa présence en le mordant !

  3. vinvin20
    6 avril 2011 à 16:15

    Tres intéressant pour nous Européens. un bel oiseau, mais qui en effet est loin d’être sympathique…Mieux vaux courir avec une casquette !!
    J’ai trouvé cette vidéo et bien d’autres sur ce sujet.

    Merci de nous avoir fait connaitre le Carouge😉

  4. 7 avril 2011 à 06:11

    Ah, les carouges à épaulettes, ils ont mauvaises réputations! Néanmoins, j’aime leur tâche rouge qui contraste bien contre leur plumage noir. C’est vrai qu’ils ne sont pas toujours agréable à rencontrer. Moi aussi à quelques occasions j’ai croisé cet oiseau au risque de me faire picorer le dessus du coco.😉

    Super article, en passant!

  5. Sophie
    13 juin 2012 à 12:35

    Bonjour Martin,
    Mon chat a eu la très mauvaise idée d’attaquer le nid d’un carouge cette semaine. Résultat : le mâle s’est mis à voler à basse altitude en essayant de l’atteindre, et toute une bande de carouges très très fâchés passent maintenant leurs journées entières à nous crier leur mécontentement. Et malheureusement, puisqu’ils ont un nid tout près, je ne vois pas le jour où ils nous laisseront tranquilles. Des idées?

    • 13 juin 2012 à 20:55

      Bonjour Sophie,
      je peux imaginer la fureur des carouges, mais malheureusement je n’ai pas d’idée pour les convaincre de vous laisser tranquilles. Peut-être que lorsque la période intensive de soins aux petits sera passée, les carouges seront d’un peu meilleure humeur. Je ne sais pas quand ce sera, mais je vérifierai demain au travail auprès d’une collègue très bien renseignée sur les oiseaux.
      Bonne chance,
      Martin

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :